La phycocyanine, pourquoi la consommer sous forme d’extrait?

enzyme-digestive-phycocyanine-spiruline
11 septembre 2020

La phycocyanine est le pigment bleu que l’on retrouve principalement dans la spiruline. L’utilisation du mot « phycocyanine » est plutôt réductrice car, en réalité, il s’agit d’un complexe de plusieurs molécules appelées les phycobiliprotéines et constituées de phycoérythrine, phycocyanine et allophycocyanine.

Disponibilité de la phycocyanine

Les phycobiliprotéines, pigments accessoires de la spiruline, permettent de collecter l’énergie lumineuse nécessaire à la photosynthèse. Ces molécules forment une structure complexe, liée à des disques membraneux aplatis, « les thylakoides ». Ces disques sont empilés par 50 ou 100 dans les chloroplastes des cellules.

La phycocyanine étant fermement attachée à des membranes, sa libération à partir de la spiruline sèche est très lente : Des tests In vitro respectant les conditions physiologiques ont établis qu’un délai de 12 à 24h serait nécessaire pour que la totalité de la phycocyanine se dissocie de son support. Or une fois consommée, la spiruline met tout au plus deux heures pour atteindre le duodénum. Ce temps est trop court pour libérer entièrement la phycocyanine et son absorption par le corps s’en retrouve limitée.

La consommation d’un extrait concentré permet, quant à elle, l’apport du pigment sous sa forme libre et donc directement assimilable. Les effets sur l’organisme sont alors démultipliés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les effets santé de la phycocyanine, n’hésitez pas à lire notre article intitulé « la phycocyanine, 5 raisons de la consommer ».

 

 

Découvrez nos autres compléments alimentaires biologiques : voir notre boutique en ligne

ou documentez-vous sur nos pages dédiées :